Essais et avis sur le plomb de cou Submind Freediving

Vous souvenez-vous de ce beau projet dont je vous ai parlé l’année dernière ? Après une campagne de crowdfunding réussie sur Kiss Kiss Bank Bank, Submind Freediving a lancé sa production de plomb de cou en 2016. J’ai reçu le miens en début d’année ce qui m’a permis de le tester en piscine et en fosse avant de l’emporter avec moi en voyage. Je vous donne aujourd’hui mes premières impressions.

ApneeAuFeminin_SubmindFreediving_Thanks1

Ce qui m’a attiré dans ce plomb de cou Submind Freediving c’est tout d’abord son confort et la possibilité de moduler son lest facilement. Mais voyons tout d’abord ses caractéristiques techniques.

Caractéristiques techniques

  • Poids de base disponible : 1,2kg – 2kg – 2,5kg – 3kg – 3,5kg
  • Plaquettes additionnelles de 200 ou 500 grammes. Il est possible d’ajouter deux plaquettes en plus du poids de base. Soit au total un lest de 4,5 kilos pour le plus gros lestage disponible.
  • Fermeture par un velcro est très résistant et garanti une détache rapide et un grand confort.
  • Usage pour tous types d’apnée : dynamique comme en profondeur
  • Enveloppe composée d’une « chaussette » de néoprène fermée par une fermeture éclaire qui peut être lavée en machine.
  • Existe en 2 tailles : Small : 29 à 41 cm de tour de cou et Large :  33 à 45 cm de tour de cou
  • Livré avec sa boite de transport thermoformée en plastique EVA et tissu synthétique
  • Couleur : bleu marine et bleu turquoise

Prix : 

Un plomb de cou de 2 kilos livré dans sa boite avec 2 plaquettes de 200 et 500 grammes vous coutera environ 130 euros.

Apnee_Au_feminin_Plomb_de_Cou_SubmindFreediving

Premières impressions

Les premières impressions sont positives car à la réception du colis, on découvre un plomb de cou bien présenté dans sa boite de rangement. Le plomb de cou est lui même bien fini, agréable au touché. L’ensemble est quali.

Après je n’ai pas pu m’empêcher de tout démonter pour voir l’objet sous tout ces coutures et là encore pas de mauvaises surprises. La finition est belle. Cela m’a donné envie de le tester rapidement.

En piscine

J’ai commencé mes tests en entrainement 2 fois par semaine et pour toutes les disciplines. Maintenant j’utilise le plomb de cou de plus en plus en entrainements sans palmes car ma position dans l’eau n’était pas optimum. Comme j’oublie très vite ce lest autour du coup je peux me concentrer sur mes mouvements de bras. J’apprécie qu’il soit ajusté au plus près du cou et que sa forme au niveau des omoplates soit arrondie. Il épouse bien la forme de cette zone et ne gène pas les mouvements de bras contrairement au plomb de cou fabriqué à la maison.

J’ai eu également l’occasion de le faire tester à mon équipe durant nos entrainements. La majorité apprécie également son confort qui est vraiment son atout principal.

ApneeAuFeminin_Test_submind_freediving7

Après utilisation on le range rapidement dans sa boite et comme le masque on pense bien à ouvrir la boite à la maison pour qu’il sèche correctement jusqu’à la prochaine fois. Ce que j’ai apprécié à ce niveau c’est que les matières utilisées sèches très vite (en moins de 24 heures chez moi).

ApneeAuFeminin_Test_submind_freediving2

En Fosse

Les sensations sont légèrement différentes puisque le plomb de cou vient se caler au niveau du dessous du menton et de la mâchoire mais comme pour les plongées à l’horizontale, il se fait vite oublier. Son enveloppe en textile est souple est agréable au contact de la peau.

Chaque apnéiste pourra adapter le poids de son plomb plus facilement en fonction de ses besoins puisque l’on peut moduler le lest avec des plaquettes de 200 et 500 grammes.

ApneeAuFeminin_Aqua92_ASPN_2603201711

 

En résumé, les points + et – de ce plomb de cou

Beaucoup de plus :

  • Son confort sans hésitation grâce à son ergonomie et les matières utilisées pour sa conception.
  • Son efficacité (il joue bien son rôle) et peut évoluer facilement et rapidement (ajout de plombs complémentaires)
  • Son design et son style agréable.
  • La possibilité de l’utiliser en apnée à l’horizontale comme à la verticale.
  • Sa boite de rangement.

Quelques moins :

  • Une petite notice d’utilisation et d’entretien serait peut-être les bienvenus car j’ai pu lire des critiques par rapport à l’oxydation de la fermeture avec l’eau de mer. Je pense que si l’on rince bien son matériel à l’eau douce après usage, il ne devrait pas y avoir de soucis. Je vais donc tester cela prochainement et reviendrai compléter ma publication dans quelques semaines …
  • Son prix qui reste relativement élevé par rapport à d’autres produits actuellement disponibles sur le marché bien que certaines marques proposent des plombs de cou encore plus chers et tout compte fait moins multi-usages (il faut choisir entre plongée verticale et horizontale).

Je vous prépare un comparatifs de ces plombs de cou pour le mois prochain.
Stay tuned !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.