Initiation à l’apnée en profondeur avec Arnaud Jerald

Si on a beaucoup vu Arnaud Jerald dans les médias français en 2019, c’est que le Marseillais a réussi sa plongée à -115 mètres en 3’05 minutes au mondial d’apnée AIDA de Villefranche-sur-Mer. Il est ainsi monté sur la troisième place du podium.
Cette belle performance lui a valu l’éloge de ses pairs mais aussi la reconnaissance d’un plus large public français.

Arnaud jerald credit Charlotte benoit - copie
Crédit : Charlotte Benoit


A propos d’Arnaud Jerald

Spécialiste du poids constant en bi-palmes mais aussi en mono palme, Arnaud Jerald est devenu en quelques années l’étoile montante de l’apnée française.En mai dernier, Il est monté sur la plus haute marche du podium lors des Championnats de Russie à Charm el-Cheikh (Egypte) en réalisant une apnée en poids constant avec bi-palmes (CWT bi-palmes) à la profondeur de -108 mètres. Avec cette plongée, il a également établi un nouveau record du monde dans cette discipline battant ainsi le précédent record détenu par l’apnéiste russe Alexei Molchanov.

A 23 ans, il possède déjà un palmarès impressionnant que l’on n’avait pas vu depuis longtemps. Cela n’est pas sans nous rappeler les débuts prometteurs d’un certain Guillaume Néry.

À son actif quelques jolis titres et records :

    • Vice-Champion du Monde 2018,
    • Champion de France 2017 et 2019 CWT bi-palmes,
    • 3 records de France CWT bi-palmes à -83m en juin 2017, à -92m en octobre 2017 et à -102m en septembre 2018,
    • Troisième aux Championnats d’Europe 2017 CWT bi-palmes,
    • Deuxième au Nice Abyss Contest 2017 CWT.

Pour en savoir plus, découvrez son site web : arnaudjerald.com

 

Arnaud jerald credit Daan verhoven
Crédit : Daan Verhoven

Pour revivre sa plongée à -115 mètres en 3’05 minutes au mondial d’apnée AIDA de Villefranche-sur-Mer (de 33’30 à 38’50).

 

L’interview d’Arnaud Jerald

Peux-tu nous parler de ton plus beau souvenir de plongée en apnée ?

Le plus beau souvenir ? C’était cette année à Moorea, en Polynésie Française. J’ai eu la chance de nager avec une baleine, un mâle chanteur. Quand je me suis mis à l’eau, j’ai presque eu envie de me boucher les oreilles tellement il chantait fort. J’avais la cage thoracique qui tremblait. J’ai soufflé un peu mon air, je me suis laissé glisser vers lui sans nager et plus je descendais, plus les sons devenaient « liquides ». Comme une sorte de grosse goûte d’eau. C’est difficile à expliquer mais c’était assez intéressant comme sensation.

En compétition en revanche, le plus beau souvenir est la plongée de mon record du monde à Charm el-Cheikh. D’abord parce qu’il y a eu ce record évidemment. Mais aussi parce que j’avais été invité par Alexey Molchanov. C’était mon partenaire et mon sponsoring pour la partie équipementier de cet évènement. Et j’avais battu ce record, qu’il détenait encore à l’époque. On peut encore mieux comprendre tout le fair-play autour de notre discipline.

On t’a vu en photo en compagnie d’apnéistes qui ont marqué notre sport comme Guillaume Néry, Umberto Pelizzari. J’ai également pu lire que la transmission est importante pour toi mais je n’ai pas vu de femmes ! Des femmes ont-elles également influencé ta carrière d’apnéiste professionnel ? Si oui lesquelles et pourquoi !

Deux femmes m’ont inspiré, autant que Guillaume ou Umberto. La première, c’est Julie Gautier. A mes yeux, elle est la meilleure ambassadrice du milieu sous-marin, que ce soit en termes d’images ou de personne. La seconde, c’est Alenka Artnik, qui a établi un record du monde cette année à 113 mètres. Cela prouve que les femmes commencent à s’aligner sur les résultats des hommes. Alenka me donne énormément de conseils et c’est aussi avec elle que j’ai pris une cuite mémorable, après mon premier titre de vice-champion du monde en Turquie l’année dernière.

Les femmes dans l’apnée, ça me rappelle beaucoup les années Grand Bleu. Il y a eu la génération Umberto Pelizzari puis celle de Loïc Leferme. Entre les deux, on a vu arriver des femmes, qui battaient les records du monde des hommes. Il y a aussi eu une apnéiste, qui a succédé à Jacques Mayol et qui était chapeautée par Enzo Maiorca. Elle battait tous les records pendant ses entraînements mais ses résultats ont été étouffés volontairement. Pour ne pas faire d’ombre aux hommes.

Je suis convaincu que les femmes ont encore beaucoup de choses à faire dans l’apnée. Et les hommes ont beaucoup à apprendre d’elles. Elles ont une démarche beaucoup plus sensorielle de la discipline. La base de l’apnée, c’est de ressentir la moindre chose, la moindre pensée, le moindre sentiment. Les femmes sont beaucoup plus fines que les hommes dans l’analyse de tout cela.

Peux-tu nous parler du stage Adventure Pro qui aura lieu en février prochain ?

J’espère que les personnes que je vais rencontrer à cette occasion repartiront le soir avec une confirmation positive de ce qu’elles ont vu de moi, à travers les médias ou les réseaux sociaux. J’espère aussi et surtout qu’elles auront une vision de ma discipline un peu différente de ce qu’elles connaissent actuellement. Une vision moins basée sur la performance et davantage sur la sensation et le plaisir.

fosse_conflans_morgan_bourchis-00

Tout savoir sur le stage Adventure Pro avec Arnaud Jerald, ou presque !

Adventure Pro, spécialiste de l’organisation de stage sportif aux quatre coins du monde propose un stage d’une journée avec Arnaud Jerald en France le samedi 15 février 2020.

Il aura lieu au Centre Aquatique de Conflans-Sainte-Honorine. Ce complexe aquatique Vert Marine situé au nord-ouest de Paris dispose d’une fosse de 20 mètres ainsi que deux plateformes situées à des profondeurs de -5 mètres et -3 mètres.

C’est un cadre idéal pour découvrir l’apnée en profondeur.

Au programme de cette journée,

    • 2 sessions d’une heure de cours théoriques
    • 2 sessions de 2 heures de pratique en fosse
    • Une heure de débriefing en fin de journée

Prix : 165 euros
Date : samedi 15 février 2020
Horaires : de 8:30 heures à 18 heures

Le plus : vous repartirez avec un pack photos et vidéos de votre journée.
Attention le prix ne comprend pas votre transport jusqu’au centre aquatique de Conflans Sainte-Honorine, le coût du repas du midi en compagnie d’Arnaud Jerald, l’équipement (attention pas de location sur place), votre assurance individuelle.

Dépêchez-vous il ne reste plus que quelques places disponibles.

Inscription sur le site Adventure Pro.

DCIM100GOPRO
Crédit : Charlotte Benoit

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.