A propos de l’apnée #2 : les disciplines de l’apnée sportive

L’apnée sportive regroupe plusieurs disciplines. La plupart sont individuelles et basées sur la meilleure performance individuelle. La CMAS en compte actuellement onze.
En pratiquant l’apnée en club tout au long de l’année, j’ai appris à les connaître. Voici un résumé en images.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Chacune de ces disciplines donnent lieu à l’organisation de compétitions. Des records de France et mondiaux sont régulièrement franchis. Si les hommes détiennent souvent les records les plus grands, les résultats des apnéistes femmes sont pour moi tout aussi impressionnants. C’est pour cela que je ne parlerai que d’elles pour illustrer la présentation qui suit !

Les grandes familles de disciplines d’apnée sportive

En apnée on distingue plusieurs catégories de pratique. Certaines ont lieu uniquement en bassin tandis que d’autres ne peuvent être pratiquées qu’en mer.

On parle donc de 4 grandes familles dans lesquelles on classe plusieurs disciplines comme suivant :

1 – L’apnée statique (Static Apnea – STA)

Elle consiste à retenir le plus longtemps possible sa respiration. Elle est pratiquée dans un bassin de faible profondeur, en position allongée sur le ventre, la tête et les bras plongés dans l’eau dans un relâchement le plus total possible. Elle offre la possibilité d’explorer ses sensation et de travailler sa concentration.

Sans entrainement on peut facilement retenir son souffle pendant une minute. Avec un peu d’entrainement je suis arrivée à 3’30 minutes, la marge de progression est encore grande !

Pour info :

– La détentrice du record de France est Sophie Jacquin avec 6’38 minutes (en 2011 à Ténérife).
– La détentrice du record mondial est la russe Natalia Molchanova avec 9’02 minutes (28 juin 2013 à Belgrade).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 – L’apnée dynamique avec palmes ou mono-palme (Dynamic Apnea – DYN)

Elle consiste à parcourir la plus longue distance possible à l’horizontal en piscine.

C’est une discipline que j’affectionne particulièrement car elle est peut se pratiquer tout au long de l’année en piscine.

Pour info :

– La détentrice du record de France est Alice Modolo avec 185 mètres (le 7 avril 2013).
– La détentrice du record mondial est la russe Natalia Molchanova avec 237 mètres en apnée dynamique avec mono-palme (le 26 septembre 2014 en Sardaigne).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 – L’apnée dynamique sans palme (Dynamic Apnea Without Fins – DNF)

Elle consiste parcourir la plus longue distance possible à l’horizontal en piscine.

C’est la discipline que j’apprécie davantage maintenant car elle requière une très bonne technique de nage.

Pour info :

– La détentrice du record de France est Sophie Jacquin avec 153,60 mètres (2015 en Guadeloupe).
– La détentrice du record mondial est la russe Natalia Molchanova avec 182 mètres (27 juin 2013 à Belgrade).

 

 

 

 

 

 

 

 

D’autres disciplines en piscine

L’apnée de sprint endurance consiste à nager successivement un nombre décidé à l’avance de longueurs de bassin, le plus vite possible. Les compétitions se pratiquent généralement sur 16×50 ou 16×25 mètres. C’est l’apnéiste qui décide de son temps de récupération entre chaque longueur de bassin, de manière à obtenir le temps total le plus court possible.

Pour info :

– La détentrice du record France sur 16×50 est Vanessa Perret en 13’38″50 à Dunkerque en 2015.
– La détentrice du record France sur 16×25 est Carole Bathélémy en 5’46″80 à Belfort en 2014.

 

 

 

 

 

 

 

Je n’ai pas trouvé de vidéo de présentation de leur record donc voici une vidéo réalisée par JF Cuisine pour mon club le COC à Courbevoie.

4 – L’apnée profonde est divisée, elle aussi, en plusieurs sous-disciplines

  • L’immersion libre (Free Immersion Apnea – FIM)
    Elle consiste à atteindre la profondeur la plus importante en se déhalant en tirant sur le câble (corde statique) à la seule force des bras, à la descente comme à la remontée.Pour info :- La détentrice du record mondial est la russe Natalia Molchanova avec 91 mètres (22 septembre 2013 en Grèce).

 

 

 

 

 

 

  • L’apnée en poids constant avec palmes (Constant Weight Apnea – CWT)
    Elle consiste à descente et remontée à la force des palmes.Pour info :- La détentrice du record de France est Alice Modolo avec 81 mètres (le 14 juin 2013).
    – La détentrice du record mondial est la russe Natalia Molchanova avec 101 mètres (23 septembre 2011 en Grèce).

 

 

 

 

 

  • L’apnée en poids constant sans palmes (Constant Weight Apnea Without Fins – CNF)
    Elle consiste à descendre le plus profond à la seule force des bras et des jambes. C’est pour moi la discipline la plus impressionnante car elle requière une technique parfaite, un physique hors du commun et un mental d’acier.Pour info :- La détentrice du record de France est Brigitte Banegas avec 51 mètres (le 13 septembre 2011)
    – La détentrice du record mondial est la russe Natalia Molchanova avec 70 mètres (15 mai 2014 en Égypte).

 

 

 

 

  • L’apnée en poids variable (Variable Weight Apnea – VWT)
    Elle
    consiste à descendre à l’aide d’une gueuse, la remontée se fait à la main ou à la palme.Pour info :- La détentrice du record de France est Claire Barbier avec 51 mètres (le 18 octobre 2009)
    – La détentrice du record mondial est la russe Natalia Molchanova avec 127 mètres (6 juin 2012).

 

 

  • L’apnée No limit (No Limits Apnea – NLT)
    Elle consiste à descendre à l’aide d’une gueuse équipée d’un parachute qui sera gonflé à l’air afin d’effectuer la remontée.Pour info :- La détentrice du record de France est Audey Mestre Ferraras avec 130 mètres (le 19 mai 2001)
    – La détentrice du record mondial est l’américaine Tanya Streeter avec 160 mètres (17 août 2002 à Turks & Caicos).

 

  • Le Jump Blue, également appelle le Cube
    C’est une discipline dans laquelle l’athlète descend à 10 mètres de profondeur et doit parcourir une distance maximale en apnée autour d’un cube immergé constitué de cordes de 15 mètres de diamètre. Le vainqueur est celui qui comptabilise le plus de côtés, donc la plus grande distance. Cela se déroule en eau libre (mer ou lac), avec ou sans l’utilisation des palmes (bi-palmes ou mono-palme).Pour info :- La détentrice du record mondial est Ilaria Bonin avec 168,69 mètres en 2012.

La vidéo du record d’Ilaria Bonin n’étant plus disponible, je vous propose celle de Monica Barbero.

Ce qu’il faut savoir également à ce sujet, c’est que les records officiels Français sont homologués par la Fédération française d’études et de sports sous-marins (AI) d’une part, et par l’Association internationale pour le développement de l’apnée (AIDA) d’autre part.

Les records d’apnée mondiaux, sont eux, homologués par la Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques (CMAS) d’une part, et par l’Association internationale pour le développement de l’apnée (AIDA) d’autre part.

Les circuits de compétition CMAS et AIDA co-existent dans le monde entier, ce qui offre aux athlètes deux fois plus d’occasions de réaliser des performances. Les records du monde et records nationaux sont différents dans les deux circuits, parfois détenus par les mêmes athlètes.

 

Enregistrer

Une réflexion sur “A propos de l’apnée #2 : les disciplines de l’apnée sportive

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.